Top articles

  • Je me souviens ... Otto e mezzo.

    16 janvier 2011 ( #Fellini )

    Je me souviens … Otto e mezzo. Je me souviens de ma découverte du cinéma de Fellini. Une découverte flamboyante et enivrante. Je me souviens d’Otto e mezzo. Je me souviens d’avoir délicieusement erré dans cet espace onirique. Je me souviens du personnage...

  • L'atelier poïétique, de Falbalas à Guernica.

    16 janvier 2011 ( #Kusturica )

    L’atelier poïétique, de Falbalas à Guernica. La page blanche. La toile blanche. Moments de doutes où tout se mélange. Moments d’exaltation où les idées affluent. « L’art est un phénomène d’atelier avant d’être un phénomène de galerie » dira René Passeron...

  • La musique dionysienne d'Emir Kusturica

    18 janvier 2011 ( #Kusturica )

    La musique dionysienne d’Emir Kusturica Emir Kusturica définit sa musique comme étant au confluent des influences rock n’roll, punk, folk, jazz et tziganes. « C’est un mélange explosif, dira t-il, du jazz et de la musique tzigane, avec l’énergie des trompettes...

  • L'arbre de musique d'Emir Kusturica

    18 janvier 2011 ( #Kusturica )

    L’arbre de musique d’Emir Kusturica Elaboration picturale audacieuse et périlleuse dans Chat noir, Chat blanc d’Emir Kusturica : des musiciens sont suspendus aux branches et au tronc d’un chêne majestueux. C’est la vision onirique de l’auteur qui se réalise...

  • Solaris, ou l'eclaircie existentiale d'Andrei Tarkovski.

    18 janvier 2011 ( #Tarkovski )

    Solaris, ou l’éclaircie existentiale d’Andrei Tarkovski. « Le but de tout art (s’il n’est pas consommé comme une marchandise) est de donner un éclairage, pour soi-même et pour les autres, sur le sens de l’existence, d’expliquer aux hommes la raison de...

  • Psycho de Gus Van Sant

    19 janvier 2011 ( #Cinéma critique )

    Adélaïde tisse sa toile. Comme une « Red Back Spider » elle se veut intrigante et terrifiante. Ce qui explique la flopé de films comme Scream, I know what you did last summer, et la cerise sur le gâteau (ou plutôt le glaçage sur le pudding) c’est bien...

  • La mimesis cinématographique

    25 janvier 2011 ( #Philo )

    La mimesis cinématographique A l’origine, l’art est considéré comme une mimesis, c’est-à-dire une imitation, ce qui est entendu par Platon dans un sens péjoratif. En effet, Platon dénonce en l’art une tromperie : l’art est un subterfuge qui nous détourne...

  • Guernica d'Emir Kusturica

    27 janvier 2011 ( #Kusturica )

    Guernica . Année : 1978 Durée : 25mn (version originale), 18mn (version DVD) Langue : Tchèque Scénario : Pavel Sykora et Emir Kusturica Directeur photo : Emir Kusturica (noir et blanc) Récompenses (Film de fin d’étude) : Prix du meilleur film étudiant...

  • Le mécanisme du corps comme manifestation de l'essence pure chez Robert Bresson

    27 janvier 2011 ( #Bresson )

    La distanciation entre l’âme et le corps est une querelle incessante chez les philosophes. Depuis la théorie de la connaissance platonicienne, qui, à travers la réminiscence des Idées fait passer de la connaissance intelligible à l’expérience sensible,...

  • Te souviens-tu de Dolly Bell? Emir Kusturica

    28 janvier 2011 ( #Kusturica )

    Année : 1981 Titre original : Sjećaš li se Dolly Bell ? Durée : 105 mn Langue : bosnien (langue parlée à Sarajevo, variante locale du serbo-croate). Scénario : Abdullah Sidran et Emir Kusturica Musique : Zoran Simjanović Directeur de la photo : Vilko...

  • Papa est en voyage d'affaire. Emir Kusturica

    30 janvier 2011 ( #Kusturica )

    Année : 1985 Titre original : Otac na slujbenom putu Durée : 135 mn Langue : Serbo-croate Scénario : Abdullah Sidran Musique : Zoran Simjanović Directeur de la photo : Vilko Filać Récompenses : Palme d’Or à l’unanimité et pris FIPRESCI au Festival de...

  • Le temps des gitans. Emir Kusturica

    31 janvier 2011 ( #Kusturica )

    Le temps des Gitans Année : 1988 Titre original : Dom za vešanje Durée : 140mn (version officielle cinéma) Langue : rromani Scénario : Goran Mihić et Emir Kusturica Musique : Goran Bregović Directeur de la photo : Vilko Filać Récompenses : Prix de la...

  • Arizona Dream. Emir Kusturica.

    02 février 2011 ( #Kusturica )

    Arizona Dream Année : 1993 Durée : 140mn Langue : Anglais Scénario : David Atkins et Emir Kusturica Musique : Goran Bregović Directeur photo : Vilko Filać Récompenses : Ours d’Argent et Prix Spécial du Jury au Festival de Berlin en 1993, Prix du Public...

  • Underground. Emir Kusturica.

    04 février 2011 ( #Kusturica )

    Underground (il était une fois un pays) Année : 1995 Titre original : Podzemlje (Bila jednom jedna zemlja) Durée : 195mn (version présentée à Cannes), 165mn (version cinéma) Langue : serbe Scénario : Dušan Kovačević et Emir Kusturica Musique : Goran Bregović...

  • Chat noir, chat blanc. Emir Kusturica.

    07 février 2011 ( #Kusturica )

    Chat noir, chat blanc . Année : 1998 Titre original : Crna mačka, beli mačor Durée : 130mn Langue : serbe et rromani Scénario : Gordan Mihić et Emir Kusturica Musique : No Smoking Orchestra Directeur de la photo: Thierry Arbogast et Michel Amathieu Récompenses...

  • Super 8 Stories. Emir Kusturica.

    14 février 2011 ( #Kusturica )

    Super 8 Stories Année : 2001 Titre original : Super 8 Priče Durée : 90mn Langue : serbe et anglais Musique : No Smoking Orchestra Directeur de la photo : Michel Amathieu Récompenses : Plaque d’Argent du meilleur documentaire au festival de Chicago (2001)....

  • La vie est un miracle. Emir Kusturica.

    15 février 2011 ( #Kusturica )

    La vie est un miracle Année : 2004 Titre original : Zivot Je Cudo Durée : 152 mn (version cinéma), 300 mn (version longue) Langue : Serbe Scénario : Ranko Bozić et Emir Kusturica Musique : No Smoking Orchestra Directeur de la photo : Michel Amathieu Récompenses...

  • Robert Bresson : de l'objectivité consciente à la subjectivation sublimée.

    24 février 2011 ( #Bresson )

    Robert Bresson : de l’objectivité consciente à la subjectivation sublimée. Le cinéma de Robert Bresson et la question de la subjectivité? Deux propositions apparemment antinomiques. Et pourtant, si je m'intéresse à Bresson et à sa subjectivité c'est parce...

  • Et si Robert Bresson était spinoziste?

    30 décembre 2013

    Mardi 8 Janvier 2014 Séminaire libre de philosophie Université Toulouse II Le Mirail Laboratoire Erraphis 14h,Iufm